Fonctions de base

La fonction de base à pour syntaxe :

Fonction("paramètre1","paramètre2")

Il y a des fonctions avec zéro, un ou deux paramètres. Ces paramètres peuvent être la plupart du temps remplacés par des variables : Fonction("variable1$","variable2$")

Hide("OBJET")

Cache l'objet ou le groupe d'objets.

Show
("OBJET")

Montre l'objet ou le groupe d'objets. Si vous montrez un gifs animé, l'animation débutera à la première frame.

Invert("OBJET")

Montre/Cache l'objet ou le groupe d'objets.

Exemple :

Hide
("Rectangle 1")

a$ = 'Text0'

Show("a$")

Note : MMB 4.4 vous permet de changer à partir d'une page un objet d'un autre page ; Couche principale et page principale incluses.

Utilisez la syntaxe :Hide("Page::Objet")

Par exemple pour cacher l'objet Rectangle1 de la page principale, écrivez : Hide("Master Page::Rectangle1")

Exemples :

Hide("Master Page::Rectangle1")

Hide("Master Layer::Rectangle1")

Show("Page 1::Texte")

VideoPlay("OBJET VIDEO")

VideoStop("OBJET VIDEO")

Joue et arrête la vidéo.

RunMBD
("CHEMIN DU FICHIER MBD","NOM DE LA PAGE")

Lance un autre fichier MBD dans la même fenêtre. Vous pouvez spécifier une page, mais ce n'est pas nécessaire.

C'est une commande très importante lorsque vous créez de grosses applications. Vous créerez de multiples page et au lieu de passer d'une page à l'autre vous passerez d'un fichier à un autre.

Cela vous permettra d'éviter les problèmes de mémoire car l'ancien fichier est supprimé de la mémoire dès que le nouveau est chargé.

De plus, lorsque vous utilisez l'option plein écran, cela vous permettra de changer d'arrière-plan.

N'oubliez pas d'utiliser <SrcDir> dans le chemin !

Run
("CHEMIN","PARAMETRES")

Lance un fichier externe. Vous pouvez lancer des visionneuses, installeurs, etc...

Vous pouvez aussi lancer un autre projet dans une fenêtre différente ; même lorsque vous créez un fichier unique. Appelez votre exécutable et mettez comme paramètre votre fichier MBD (<SrcDir>\autorun.exe <SrcDir>\votrefichier.mbd). Cela ouvrira un nouveau projet dans une fenêtre différente (avec ses propres paramètres : tailles, forme...)

FirstPage
()

LastPage()

NextPage()

PrevPage()

Page("NOM DE LA PAGE")

Commandes de page : passe d'un page à un autre dans un projet.

Dans les commandes de page, si vous spécifiez LASTPAGE comme nom de page, vous retournerez à la dernier page visionnée.

Exit()

Quitte immédiatement l'application.

Minimize()

Minimise l'application. Cela correspond au bouton minimiser standard.

ExitTimer("MILLISEC")

Quitte l'application après x millisecondes. Faites attention, la commande PageTimer annulera cette commande. De même, cliquer sur un objet actif annulera cette commande.

Avec cette commande vous pouvez jouer une musique, montrer un logo, etc... avant de quitter l'application.

PageTimer
("MILLISEC","PAGE")

Lance la page après x millisecondes. Si vous ne spécifiez aucun page, la page suivant sera lancée. Vous pouvez aussi mettre des commandes à la place d'un nom de page : THIS_SCRIPT lancera le scripte de la page.

THIS_PAGE – rechargera la page courante.

 

La différence est qu'au démarrage, tous les objets seront réinitialisés. De mêmes pour la musique de fond et ensuite le scripte de page sera lancé.

 

Important : Cliquer sur un objet actif annulera cette commande !

Utiliser un autre PageTimer ou ExitTimer annulera le PageTimer précédent.

Avec cette commande vous pouvez créer des présentations qui se déroulent toutes seules. Si l'utilisateur ne clique nulle part, la page suivante sera lancée après quelques instants. Si l'utilisateur clique sur un objet actif, la commande sera annulée ; il pourra rester plus longtemps sur la page. A vous de lui fournier le moyen de continuer la présentation en automatique, en insérant un bouton qui passera à la page suivante par exemple.

DisplayValue("TEXTOBJECT","VARIABLE")

Affiche une valeur arrondie de la variable dans l'objet texte. A utiliser comme compteur.

Message("ANYSTRING","VARIABLE")

Principalement pour débuguer votre application. Vous pouvez faire apparaître une alerte indiquant un nombre entier ou une autre varialbe.

Return()

Renvoi dans le scripte actif. vous pouvez l'utiliser dans la commande de condition if – end.

AGifPlay("OBJET GIF")

AGifStop("OBJET GIF")

AGifReset("OBJET GIF")

Ce sont les commandes des gifs. Jouer à partir de la frame courante, stopper l'animation, retourne à la première frame. La façon dont sera joué le gifs dépends de ses propriétés.

RunScript("OBJET")

Lance le scripte ou un autre objet.

Le mieux est de lancer un objet scripte ce qui vous permettra de créer des fonctions globales. Quoi qu'il en soit, vous pouvez lancer un scripte de n'importe quel objet.

Vous pouvez lancer le mêmes scripte, pour créer des appels récursifs. A moins que vous ne soyez certain que ce que vous faites n'a pas besoin de récursion.

ScriptTimer("OBJET","MILISEC")

Lance un scripte après x millisecondes. (cf RunScript). Intéressant pour cacher des messages après quelques instants.

MCICommand("MCI STRING")

Commandes MCI.

Cela enverra une chaîne de caractères au périphérique. Cette chaîne de caractères permettra au périphérique de savoir quoi faire.

Avec cette commande, vous aurez accès aux périphériques pour jouer des fichiers MPEG, des disques vidéo, enregistrer du son, jouer des animations, etc...

Vous pouvez utiliser <SrcDir>, <SrcDrive> ou <CD> dans votre chaîne de caractère.

Vous pouvez aussi utiliser <This> avec la commande parente pour dire au périphérique que la fenêtre MMB sera parente.

Voici un petit exemple permettant de jouer un film MPG dans votre projet à la position (100,50,100,100) :

MCICommand("open <SrcDir>\sample.mpg alias MPEG style child parent <This>")

MCICommand("put MPEG window at 100 50 200 200")

MCICommand("window MPEG state hide")

MCICommand("play MPEG")

Exemple : Ouvre et ferme le tiroir du CD (pour poser sa bière).

MCICommand("set cdaudio door open")

MCICommand("set cdaudio door closed")

Certaines fonctions MCICommand peuvent retourner une valeur (par exemple le nombre de piste d'un CD).

La valeur résultante sera contenue dans la variable MCIResult.

Exemple : retourne le nombre de piste d'un CD.

MCICommand("status cdaudio number of tracks")

DisplayValue("Text","MCIResult")

Exemple : retourne la longueur (en secondes) de la première piste.

MCICommand("status cdaudio length track 1")

DisplayValue("Text_totalsec","MCIResult")

Exemple : retourne le statut du CD audio.

MCICommand("status cdaudio mode")

if (MCIResult==-2) then

Show("Playing")

end

if (MCIResult==-1) then

Show("Stopped")

end

Pour une compréhension complète de la syntaxe, consultez la documention de Microsoft.

Vous pouvez accéder directement aux périphérique, attendez-vous à planter si vous faites expérimentations.

OpenFile(" filter", "default")

Affiche la boîte de dialogue permettant l'ouverture d'un fichier. Le fichier sélectionné modifiera le raccourci <File> et la variable OpenFile$.

 

Le filtre de fichiers.

Exemple :

MPEG Files (*.mpg)|*.mpg|All Files|*.*||

Créera une boîte de dialogue d'ouverture de fichiers avec deux options MPEG (*.mpg) et tous les fichiers (*.*).

Notez la caractère | entre les éléments et le double || à la fin.

Le format est le suivant : Texte affiché dans la boîte de dialogue | extensions associées ||

L'autre paramètre est l'extension par défaut. Exemple :

Après avoir utilisé cette commande, vous pouvez utiliser <File> à chaque fois que vous utiliserez <SrcDir>.

Exemple:

OpenFile("Text Files (*.txt)|*.txt|All Files|*.*||","*.txt")

Message("Le fichier que vous avez sélectionné est ","OpenFile$")

LoadText("Paragraph","<File>")

Cet exemple ouvrira le fichier texte et l'affichera un message contenant le chemin du ficher et affichera celui-ci dans l'objet Paragraph.

FileString("substring","variable")

A utiliser après OpenFile

Cherche la chaîne de caractère <File> correspondant à la première sous chaîne.

Vous choisissez la sous chaîne (par exemple) : .wav.

Si <File> à la sous chaînes '.wav' dans sa chaîne de caractère la variable (Second Paramètre) deviendra le premier.

OpenFile("All Files|*.*||","*.*")

FileString(".wav","result")

if (result = 1) then

WavePlay("<File>")

end

InstallFont

Si vous utilisez des polices que les utilisateurs risquent de ne pas posséder, celle-ci seront remplacées par d'autres polices. Vous n'obtiendrez plus l'effet escompté.

En utilisant InstallTTF, vous pouvez intaller temporairement la police de votre choix dans le système de l'utilisateur. La police sera désinstallée lorsque l'application sera fermée. Exemple : Mettez la police funny.ttf sur le CD que vous allez distribuer et au démarrage de l'application (scripte de page) mettez : InstalFont(“<SrcDir>\funny.ttf”).

FileExist("CHEMIN DU FICHIER","VARIABLE")

Permet de tester si un fichier externe existe. Si la réponse est oui, la variable deviendra 1 au lieu de 0.

Commandes Sons et CD.

SaveVariable/LoadVariable.

 

Commandes d'Impression.

Commandes Text-To-Speech.

Commandes de la Liste MP3.

Commandes d'Images externes.

Commandes d'Image matricielle.

Commandes de Plugins.

SysCommand.

 

 

Commandes d'Animation.